Balade dans le quartier de la Part-Dieu (6)

 

Période contemporaine

Le voyage approche de sa fin avec la période contemporaine. Beaucoup de constructions ces dernières années à la Part-Dieu, banales ou pas toujours très heureuses… (Je pense à la tour Oxygène.) Mais il y a d’indéniables réussites, la tour Incity par exemple. Les façades sont traitées diversement et reprennent les motifs du siège de l’OPAC, des tours EDF ou UAP (détruite pour laisser place à la tour Incity justement). Admirez les fins poteaux cylindriques derrière les vitrages.

 

La tour Incity
La tour Incity  La tour Incity  La tour Incity

La tour Incity

 

La tour n’admet pas de symétrie (section rectangulaire, pan coupé du toit, angles arrondis et nets) et, bien que de grande hauteur pour le quartier, elle se fond dans les toits et les nuages. C’est très joli. Dommage, le mat rompt la finesse de la forme. Architectes : Valode & Pistre, AIA Atelier de la Rize, 2015

La tour Incity  La tour Incity  La tour Incity

La tour Incity vue depuis mon bureau

 

Ces dernières années on privilégie la sobriété à la Part-Dieu, par les couleurs notamment : noir et blanc dominent. Voici un premier échantillon de nouvelles constructions ou réhabilitations de la période 2010-2018 : le bâtiment Silex 1 (AIA Atelier de la Rize, Mà Architectes), le bâtiment Adamas (je n’en ai pas trouvé l’architecte), la tour Oxygène (Arte Charpentier), le bâtiment le 107 (Soho).

Le bâtiment Silex 1  Le bâtiment Adamas  La tour Oxygène  Le bâtiment le 107

Quelques immeubles nouveaux ou réhabilités - 2010-2018

 

Autre échantillon de nouvelles constructions ou réhabilitations de la période 2010 - 2018 : le bâtiment Archivea 57 (je n’en ai pas trouvé l’architecte), les deux façades du bâtiment Setec (je n’en ai pas non plus trouvé l’architecte), la façade nord de la tour Oxygène (avec la Caisse d’épargne en reflet, si vous suivez). Blanc et noir, vous dis-je.

Le bâtiment Archivea 57  Le bâtiment Setec  Le bâtiment Setec  La façade nord de la tour Oxygène et la Caisse d'épargne dans le reflet

Quelques immeubles nouveaux ou réhabilités - 2010-2018

 

Les archives départementales du Rhône : un bâtiment essentiellement aveugle, dont on s’approche pour pouvoir constater le soin apporté à la réalisation des plaquages de pierre et de métaux noir et or. Architectes : Dumetier, Gautier+Conquet, Séquences, 2014.

Les archives départementales du Rhône  Les archives départementales du Rhône  Les archives départementales du Rhône  Les archives départementales du Rhône

Les archives départementales du Rhône

 

Pour l’anecdote, l’alliage d’aluminium et de cuivre employé est le même que celui des pièces jaunes d’euros.

Le parement doré des archives du Rhône

Le parement doré des archives du Rhône

 

Il est temps d’un intermède parements contemporains (pierre, alliage aluminium-cuivre) !

Le parement de pierre des archives du Rhône  La partie décorative en pierre de la façade de l'immeuble Setec  Le parement noir du bas de l'immeuble Silex 1  Le parement doré des archives du Rhône

Quelques parements contemporains

 

Assez subtilement, le bâtiment des archives départementales fait face à un immeuble aveugle également… et qui conclura ce tour du quartier.

À suivre…

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet